Investir ou investir ?

Investir dans des biens, dans des entreprises ou des personnes... Il n'y a pas qu'un seul type d'investisseur.

Quand on parle d'investisseur, la première chose qui vient à l'esprit est l'investissement immobilier.

 

Mais pour reprendre la définition d'un investisseur, c'est une personne physique ou morale qui alloue une partie de son capital disponible dans l'optique d'un retour avec bénéfice sur investissement. Donc limiter l'investisseur à l'immobilier est un peu réducteur.

 

L'investissement immobilier

 

Etre investisseur immobilier c'est savoir trouver un bien rentable, savoir trouver les bons locataires, s'assurer du rendement brut et surtout du rendement net, c'est à dire le véritable gain que vous en retirerez.

Petit rappel, la rentabilité brute s'obtient en divisant le loyer annuel par le prix du logement et en multipliant le résultat par 100. C'est le rendement brut annuel.
Par exemple pour un studio acheté à 150.000 € et loué 650 € par mois, il vous rapporte 5,2 % (650 x 12 /150.000 x 100 = 5,2).

La rentabilité Nette est elle la rentabilité brute amputée des divers frais et imposition, c'est à dire ce qu'il vous reste tous frais déduits.

Un investissement immobilier peut aussi être le fait d'acheter un bien en attendant de pouvoir le revendre à un prix supérieur dans le futur.

Vous pouvez investir dans l'ancien ou investir dans le neuf, tout est affaire de perception et d'affinité.

On peut choisir d'investir seul, en nom propre, en société ou via une SCI (société civile immobilière familiale ou pas). 

Il existe aussi les SCPI qui signifie Société Civile de Placement Immobilier. Pour les investisseurs en SCPI, ceux-ci achètent des parts dans une société qui se charge d'investir dans de l'immobilier.

 

Investir seul ou à plusieurs est possible mais il faut à chaque fois être vigilant vis à vis de la rentabilité et être conscient des risques.

Studio, LMNP (loué meublé non professionnel), immeuble, immobilier de luxe, résidence de voyages... vous avez largement le choix de pouvoir investir dans un bien qui correspond à vos attentes.

L'immobilier n'est pas la seule source dans laquelle on peut investir.

Les autres sources d'investissements

 

Investir dans le nouvelles technologies, investir en bourse, dans le néo-monnaies, dans des sociétés ou des start-up sont autant de possibilités d'investissements. Mais aussi dans du matériel d'exploitation ou des projets innovants, dans l'humain et les en fonction des dernières tendances... Avec beaucoup de risque et peu de rendement ou beaucoup de rendement et des gains potentiels plus élevés...

On peut aussi parier sur des sociétés naissantes ou celles qui souhaitent s'agrandir. 

Devenir actionnaire en investissant dans une entreprise est donc une possibilité.

 

Quand une société souhaite se développer, elle peut soit emprunter les chemins classiques des prêts bancaires ou ouvrir son capital en échange d'un pourcentage de l'entreprise.

Les investisseurs sont alors actionnaires se qui leurs permettent d'obtenir des dividendes mais supportent aussi les risques liés à l'entreprise. 

Beaucoup de sociétés cherchent des fonds pour leur création ou leur expansion, de multiples plateformes permettent la mise en relation de personnes entre les inventeurs ou les créateurs d'entreprises et des investisseurs privés. Les business Angels ont donc des possibilités de plus en plus grandes pour trouver des projets d'investissements dans des domaines d'activités diversifiés. C'est une réelle chance pour les entrepreneurs, auto-entrepreneurs , artisans ou commerçants et évidemment les sociétés en demande de fonds. 

Devenir associé permet aussi d'apporter de la plus-value technique, artistique ou un savoir-faire  recherché par l'entreprise. 

D'autres façons d'apporter son expertise peuvent être le tutorat, le mentorat ou le coaching. On est alors plus sur un système de conseils rémunéré ou non rémunéré en fonction de ces attentes.

Une autre technique est de prêter son argent directement en échange d'un rendement défini comme pour un prêt bancaire classique. Le prêt entre particulier est possible mais il vaut mieux l'encadré d'un contrat ratifié et acté chez un notaire ou par contrat rédiger par un avocat d'affaire. Ceci garanti et encadre les conditions de remboursement et les conditions du crédit. En cas de litige, le document contractuel fera foi.

 

Pour toute transaction, il est d'ailleurs conseiller d'en faire de même.

Je fréquente et rencontre une multitudes d'entreprises ayant chacune des attentes précises ou pas encore vraiment définies, vous pouvez peut être les aider. Vous pouvez devenir un investisseur, un associé, un actionnaire, un coach ou un mentor pour permettre à d'autres de développer leur concept ou leur entreprise.

 

Et vous quel type d'investisseur êtes vous ? 

 

 

Vous êtes déjà investisseur ?

Vous souhaitez le devenir ou investir à nouveau ?

Vers quel domaine souhaitez vous investir ?

Etes-vous un investisseur heureux ou en phase de le devenir ?

Remplissez le formulaire ci-dessous et profitez de notre réseau d'entreprise et de porteur de projets.

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter.

Faire des Ardennes une terre d'innovation et d'expertises, un lieu de vie et d'investissement notre projet personnel n'hésitez pas à nous aider à réaliser de belles choses et de beaux projets.

Il est temps d’œuvrer pour la relocalisation de notre industrie, de notre savoir-faire, de booster notre matière grise en encourant nos inventeurs et nos porteurs de projets.