Cas pratique d’une vente à réméré



Situation : d'un couple avec 4 000€ de revenus mensuels.



Avant l’opération


Mensualité : 2 400 €

Reste à vivre : 1 600 €

  • Taux d'endettement : 60%

  • Menace de saisie immobilière

  • Fichage : FICP



Pendant le réméré


Indemnité d'occupation : 1 200 €

Reste à vivre : 2 800 €

  • Indemnité d'occupation : 30% des revenus

  • Procédure judiciaire stoppée

  • Pas de déménagement



Après le réméré


Nouveau crédit immobilier : 950 € mensuel

Reste à vivre : 3 050 €

  • Taux d'endettement : 24%

  • À nouveau propriétaire

  • Situation financière stable




Besoin de conseils, besoin d'une étude (c'est ICI), d'une réponse à une question ?


Je me tiens à votre écoute. Cliquez -ICI


Frédéric Charlier

Tonpret.fr

Votre courtier de proximité. https://www.tonpret.fr/