Crédit immobilier et si passer par un courtier était une bonne solution comment ça marche?


Crédit immobilier et si passer par un courtier était une bonne solution comment ça marche?


Compte tenu du marché actuel et des taux de crédit immobilier historiquement bas, la demande de crédit se maintient à des niveaux record. Près d’un Français sur trois fait appel à un courtier en financement.


Alors tentons de savoir comment il fonctionne ? Quels sont les frais ? Voici quelques explications.





Compte tenu des taux très bas, emprunter pour de l’immobilier maintient le domaine du crédit immobilier à un fort niveau. Si vous vous intéressez à ce domaine le terme de courtier doit vous revenir inévitablement aux oreilles au détour de vos discussions entre particuliers ou entre professionnels.


Les courtiers, vous en avez déjà sans doute entendu parler ou même avez déjà fait appel à eux. Parmi les enseignes les plus connues, on peut notamment citer Cafpi, Meilleurtaux.com, Empruntis, VousFinancer, Immoprêt, mais cette liste est bien loin d’être exhaustive.


C’est donc par l’un de ces professionnels du crédit que vous serez peut-être amené à présenter votre dossier de financement aux partenaires financiers pour avoir la chance d’obtenir les meilleures conditions financières pour votre prêt immobilier.



• Quelles sont les démarches?


Lorsqu’on est à la recherche d’un crédit immobilier, deux possibilités s’offrent à vous:

- soit vous contactez un courtier en prenant directement contact avec lui afin d’obtenir les meilleures conditions financières pour votre crédit,

- soit vous pouvez aussi aller voir votre banquier en direct.


Grâce à cette première étape, vous obtiendrez une référence sur les taux pratiqués en termes de taux de crédit et des assurances emprunteurs liées au prêt immobilier.

Vous aurez le choix de mandater un courtier pour qu’il vous trouve la meilleure offre au meilleur taux.


Attention, il faut être conscient que si vous contactez une banque avant d’avoir contacté le courtier, celui-ci ne pourra plus intervenir dans celle-ci.

Si l’offre de la banque sollicitée en direct n’est pas optimale et que votre courtier pouvait avoir une meilleure offre dans cette banque, la banque refusera tout de même de ré-étudier le dossier aux meilleures conditions. Pour résumer, en démarchant directement les banques, vous travaillez contre vos chances d’obtenir les meilleures conditions du marché.

Vous ne pouvez donc pas savoir quelles économies, vous auriez pu réaliser

- avec la banque

- en confiant votre dossier à un courtier.


Deuxième conseil, évitez de mettre les courtiers en concurrence.


En effet, ceux-ci démarchent les mêmes banques, les mêmes organismes financiers et les mêmes agences bancaires dans votre secteur.

Si une banque reçoit votre dossier de financement par divers canaux (en direct, par les courtiers locaux, par les courtiers en ligne…) en deux, trois voire quatre exemplaires, il est probable que votre crédibilité à être un client fidèle soit égratignée. Les banques cherchent d’abord des personnes fiables, qui vont entrer dans une relation durable et avec de nombreuses contreparties. Elles cherchent des clients et non des opportunistes.




• Quel est le fonctionnement des courtiers?


Généralement, les banques fournissent aux courtiers en crédits, les grilles de taux applicables en fonction des diverses durées d’emprunt et en fonction du profil de l’emprunteur (niveau de revenu, taux d’endettement...).