Financement "des seniors" lorsqu'ils ont un projet immobilier.


Le financement des seniors est plus compliqué mais loin d'être impossible.


Plutôt que de vous faire un long discours sur le financement et les normes des banques, je préfère de loin vous inviter à découvrir le projet de Philippe. Philippe est veuf, mais aussi un jeune retraité de 60 ans. Sa retraite lui procure une rente de 2 300€ par mois. Il est comme on le dit accédant à la propriété car il rembourse toujours sa résidence principale. Une jolie maison et son terrain, une maison un peu trop grande pour lui seul et surtout qui nécessite beaucoup d'entretiens, notamment parce qu’il doit entretenir un jardin de belle taille.



Son crédit en cours ponctionne son budget mensuel de 1 036€ ce qui fait que son endettement est de 45%, sachant qu'il lui reste encore 32 440€ à rembourser.


Sa maison est estimée à 240 000€. C'est un bien qu'il ne souhaite pas vendre, préférant le mettre en location pour un montant estimé à 1 100€ mensuellement. Il n'aura aucun mal à trouver des locataires pour son bien. Son projet déjà validé est d'acheter un appartement en bord de mer, un bien qu'il a déjà trouvé au prix de 89 000€ afin de pouvoir couler des jours heureux et profiter de sa passion la pêche en mer sur son petit bateau qu'il possède déjà.


Pour ceci, il a dû obtenir un nouveau financement :

  • en reprenant le prêt immobilier sur sa résidence principale pour 32 440€

  • financer l'achat de l'appartement pour 89 000€

  • régler les frais d'acte et de notaire pour 7 900€

  • les frais de dossier en banque pour 1 500€

  • les frais de courtage pour 5 544€

  • les frais de garantie pour 2 200€

Soit un montant total de financement de 138 584€


Ce financement a été réalisé par un crédit sans apport sur 35 ans à un taux de 2,65% et une nouvelle mensualité (totale pour les 2 biens) de 507€.




Son taux d'endettement est tombé à 28%, ce qui lui laisse plus de flexibilité pour ses loisirs. La garantie porte uniquement sur la maison (avec un ratio hypothécaire: montant du crédit par rapport à la valeur du bien, d'environ 58% ). Il n'y a pas eu d'assurance décès de souscrite, les enfants pourront vendre l'appartement à son décès.


Le financement des seniors


  • Des durées de 5 à 35 ans

  • un age de fin de prêt jusqu'à 95 ans

  • Pour les personnes physiques : propriétaires, accédants, rentiers

  • Un endettement possible jusqu’à 40 (assurances inclues)

  • Pour financer, un acquisition immobilière en résidence principale, secondaire, locative.

  • pour les biens neufs ou anciens, constructions avec contrat de construction (CCMISTES), rachat de prêts immobiliers en cours, travaux, trésorerie non affectée

  • Assurances Décès Facultatives

Je me tiens à votre écoute si vous avez des questions ou un projet, n’hésitez pas. Cliquez -ICI


Frédéric Charlier

Tonpret.fr

Votre courtier de proximité. https://www.tonpret.fr/